I seek a kind person

the Guardian ad that saved my Jewish father from the nazis, says Julian Borger

Small ads in the Manchester Guardian
Les annonces déchirantes que l’on pouvait lire dans le Guardian en 1938

Alors que l’on vient de commémorer le 76e anniversaire de la fin de la Deuxième guerre mondiale, Julian Borger qui dirige les pages internationales du quotidien britannique The Guardian rend hommage à son journal qui a, par ses petites annonces, sauvé des vies juives menacées par le nazisme.

L’article du Guardian

NLG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.