Kilts cousus main

En Ecosse, des expatriés français perpétuent la tradition

Mathilde Goubet et Jonathan Billot dans leur atelier

Toujours porté de nos jours, le kilt est l’un des emblèmes de la culture écossaise à travers le monde. Mais sa fabrication artisanale, à la main, est un savoir-faire en voie de disparition. Mathilde Goubet et son compagnon Jonathan Billot, Français expatriés à Édimbourg et passionnés de couture, ont repris le flambeau.

Un article de Ouest France

Jacqueline Allanic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.