God save the Crown

La série The Crown , diffusée sur Netflix depuis 2016, est probablement l’une des plus ambitieuses et brillantes produites par la plateforme. Créée par Peter Morgan, The Crown s’intéresse au règne toujours en cours de la reine d’Angleterre Elizabeth II, depuis son mariage en 1947. Cette quatrième saison se concentre sur la période allant des années 1970 au début des années 1990 au cours de laquelle on voit arriver Margaret Thatcher aux responsabilités, et Lady Diana au palais… L’un des grands intérêts de ces dix épisodes tient à la relation entre la Dame de fer (interprétée par Gillian Anderson) et la reine (Olivia Colman), dans leurs entretiens hebdomadaires qui ponctuent le déroulé des événements. Mais au-delà de la beauté formelle, de l’intérêt historique et de la magistrale interprétation de tous les acteurs, qu’est-ce qui peut bien nous fasciner autant dans cette histoire de famille royale ?

Le neutre, c’est mieux, un article de France Culture

Un autre article : une fascination jamais tarie pour la monarchie britannique

NLG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.