Bonnie Scotland

Démarrage en fanfare (de cornemuses) pour les conversations en anglais cette année.

le tattoo devant le château d’Édimbourg en 2014
le tattoo devant le château d’Édimbourg en 2014

Pas moins de quinze personnes présentes et des échanges très intéressants sur l’après référendum du 18 septembre.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Stephanie, une jeune Ecossaise fraîchement nommée assistante dans un lycée Rouennais qui a pu nous d’écrire l’ambiance qui régnait chez nos amis Calédoniens après cette leçon de démocratie exemplaire donnée à l’Europe.

Prochaine rencontre, le 22 octobre au Bistrot Parisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.