Il y a 200 ans disparaissait Jane Austen

jane-austen--399--t-600x600-rw

2017 marque le bicentenaire de la mort de Jane Austen, née le 16 décembre 1775 à Steventon et décédée le 18 juillet 1817 à Winchester, à qui l’on doit quelques-uns des plus grands classiques de la littérature anglaise : Pride and Prejudice, Mansfield Park, Sense and Sensibility, Northanger Abbey….

Son nom – et tous les personnages de son œuvre – sont indissociables du comté du Hampshire et, de façon plus générale, de l’époque georgienne, dont la magnifique ville de Bath, inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et où Jane vécut avec ses parents et sa sœur Cassandra de 1801 à 1805 avant de s’installer à Chawton, est à la fois le joyau et le symbole.

Tout au long de cette année, le Hampshire Cultural Trust propose de nombreux événements culturels à la mémoire de cette grande dame (pour en savoir plus : www.janeausten200.co.uk).

Pour aller dans le Hampshire, rien de plus simple : prenez le bateau au Havre. Vous arrivez à Portsmouth… et vous y êtes ! Le trajet en train entre Porstmouth et Winchester ne dure qu’une heure. Jane Austen est enterrée dans la splendide cathédrale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Serge Vandenbroucke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.