Chris killip

Photographe majeur de la scène britannique, Chris Killip, dès le début des années soixante-dix, a ouvert à la photographie documentaire de nouvelles perspectives, dont l’influence demeure aujourd’hui perceptible dans le travail de photographes contemporains tels que Martin Parr, Tom Wood ou Paul Graham. Né en 1946 sur l’île de Man, il est mort en octobre de cette année aux états unis.

Entre 1983 et 1984, Chris Killip a partagé la vie des collecteurs de charbon qui vivent et travaillent sur les plages de Lynemouth, au nord-est de l’Angleterre. Les spectateurs qui viendront au festival THIS IS ENGLAND en janvier pourront voir un documentaire Time and TIde qui fera écho aux photographies de Chris Kilipp

En savoir plus:

un article et des podcast sur France culture

NLG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.